Le clan des Ours

Apprendre et jouer à la maison

Apprentissage de la lecture 6 septembre 2010

Filed under: école à la maison,Langage,Réflexions sur les apprentissages — myriamemond @ 10:20

Ce sujet, d’actualité en ces jours de rentrée, me passionne depuis longtemps : Comment les enfants apprennent à lire ? Quelle méthode sera la plus adaptée à chacun d’entre eux ?

Tout d’abord, j’ai cherché à comprendre quels étaient les mécanismes d’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Je suis tombée, par hasard, sur les travaux du Dr Wettstein-Badour concernant l’apprentissage du langage écrit, et en particulier : « Apprentissage de la lecture – Le non-sens des pédagogies actuelles« , publié en mars 2000, j’ai été convaincue renforcée dans ma conviction du bien fondé des méthodes syllabiques. Pourquoi utilise-t-on encore des méthodes mixtes ou globales à l’école ? !!!

Ma fille a appris à lire avec la méthode de lecture plurisensorielle développée par le Dr Wettstein-Badour :

Ayant des cas de dyslexie dans la famille, j’ai souhaité prendre les devants et utiliser une méthode ayant fait ces preuves dans ce domaine. C’est un peu cher (env.40 euros), mais c’est très efficace. Après avoir vu  les voyelles, les consonnes sont introduites progressivement. Seules les combinaisons de lettres déjà étudiées sont proposées à l’enfant, il n’y a pas non plus de lettre muette jusqu’à une bonne moitié de la méthode. L’approche est plurisesorielle car elle fait appel à l’écoute des sons (avec des exercices de reconnaissance de phonèmes), à la manipulation de lettres mobiles et au sens du toucher (avec les lettres rugueuses) avant le passage à l’écriture. Finalement, on y retrouve de la pédagogie Montessori !

Pour mon fils Aymeric, qui n’accrochait pas avec la méthode précédente (trop détaillée à son goût) , j’ai utilisé le manuel de lecture édité par la Librairie des Ecoles.

ainsi que le manuel d’écriture associé :

Cette méthode, syllabique, est richement illustrée, agréable à lire et propose des textes en script et des textes en cursives. Elle est disponible en téléchargement sur le site de la Librairie des Ecoles. Le manuel d’écriture suit chaque chapitre du manuel de lecture , propose des exercices d’application et introduit des notions de grammaire et d’orthographe (genre, nombre, est/et, a/à…).

A cause (ou grâce) au retard de langage d’Erwann, je me suis aussi penchée sur la méthode gestuelle d’apprentissage du langage écrit, créée par Suzanne Borel-Maisonny, une des fondatrice en France de l’orthophonie. J’ai réussi à trouver un exemplaire des premières éditions (d’occasion à la librairie Gilbert). Je me sers de la gestuelle avec Aymeric pour faciliter la mémorisation phonème/graphème et cela fonctionne plutôt bien. Les petits textes courts proposés dans le manuel sont également un support supplémentaire pour s’entraîner à lire. Cette méthode a été reprise par Clotilde Sylvestre de Sacy qui propose ainsi plusieurs ouvrages en fonction du niveau de l’enfant (en photo, le tome 1 de la méthode).

Je pense qu’Erwann apprendra à lire avec cette dernière méthode . Avec son orthophoniste, nous utilisons déjà les gestes pour travailler la prononciation. Depuis que nous faisons des exercices quotidiens (ma, me, mi, mo, mu, ta, te…..), Erwann parvient à produire de plus en plus de syllabes, et à associer deux syllabes travaillées pour former des mots (moto, tapis, bateau…)….mais je m’éloigne du sujet (cela sera pour un autre post !).

Pour finir, je voudrais parler d’un ouvrage que j’ai lu récemment : Apprendre à lire en famille aux Editions l’Instant Présent.

L’auteur insiste sur les bienfaits de l’apprentissage syllabique, mais elle précise et rappelle (on a parfois tendance à l’oublier) que la lecture est avant tout une question de plaisir, et qu’il est donc important de trouver du sens à ce que l’on lit. Ce livre est rempli de conseils, de bon sens, de pistes de travail…une vraie mine d’or pour celles et ceux, qui comme moi, cherchent à donner le goût de lire à leurs enfants.

Publicités
 

5 Responses to “Apprentissage de la lecture”

  1. Laporte Says:

    bonjour,

    j’utilisais moi aussi les livres de lecture et d’écriture de la librairie des écoles en pdf, mais malheureusement on ne peut plus les télécharger et on vient de voler mon ordinateur sur lequel ils étaient enregistrés…. pourriez-vous me les faire parvenir ?
    Merci

  2. portier Says:

    Bonsoir, pour compléter votre palette de méthodes de lecture qui peuvent se combiner ensemble sans problème (testées et approuvées…), je vous propose de vous renseigner sur la méthode « la planète des alphas » qui est vraiment géniale en général et plus particulièrement pour les enfants dys…Elle est aussi très ludique pour les jeunes enfants n’ayant aucun souci d’apprentissage, mais tout est proposé sous forme de jeux et de manipulations.En espérant vous avoir été utile.

    • myriamemond Says:

      Effectivement, je vais me renseigner sur cette méthode des alphas, dont j’ai déjà entendu parlée. Mais j’étais plutôt réticente jusqu’à présent préférant les méthodes plus « classiques ».

  3. Ficelle Says:

    Bonjour !
    Mon commentaire arrive bien tard, mais pour ma part j’ai renoncé à utiliser ce manuel de la Librairie des Ecoles à cause des mots vus une seule fois et à apprendre par coeur (est/dans/sur…). Je me suis tournée vers la méthode Wettstein-Badour avec mon aînée. Elle ne convient pas à ma seconde, je viens d’acheter un bon vieux Boscher !!
    Je m’étais renseignée sur la méthode des alphas, il semble que ce soit vraiment le top (les enfants accrochent bien et l’apprentissage est fulgurant !) Le seul bémol pédagogique (facilement compensable) est qu’elle ne lie pas lecture et écriture ! Par contre, elle a un « petit » point négatif… Son prix exorbitant !

    A bientôt !

    • myriamemond Says:

      Oui, la méthode des « alphas » est onéreuse.
      Pour notre troisième fils, j’ai « compilé » plusieurs méthodes : gestuelles (Borel-Maisonny), l’imprégnation syllabique et l’utilisation des lettres rugueuses ou magnétiques. Dans tous les cas, nous faisons lecture et écriture conjointement.
      L’avantage de l’IEF est que pour chaque enfant, nous pouvons choisir ou adapter la méthode que nous semble la plus correspondre au mode d’apprentissage des enfants.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s