Le clan des Ours

Apprendre et jouer à la maison

Nouvelles des Ours en vacances 10 août 2011

Filed under: à propos de nous,découverte de la nature — myriamemond @ 10:18

Voilà longtemps que je n’avais rien écrit … tout simplement parce que je n’étais pas beaucoup à la maison depuis fin juin : une semaine chez les grands-parents paternels à la mer avec les enfants (pendant que Papa Ours était au bureau et profitait du calme de la maison !), court séjour dans la famille… puis deux semaines de vacances à la montagne :

Bon, ce n’est pas très original, puisque nous retournons souvent au même endroit : Ailefroide (commune de Pelvoux, altitude 1400 m) dans la vallée de la Vallouise du massif des Ecrins … mais l’endroit est vraiment magnifique, sauvage et propice à la randonnée et à l’escalade (les enfants ont fait un stage « perfectionnement »).

A l’air pur et frais de la montagne !

Nous faisons du camping et, pour moi, ce sont de vraies vacances : pas de ménage, mon mari et les enfants font la vaisselle, cuisine au feu de camp et lessive à la laverie (cette année nous avons choisi cette option, vraiment pratique pour famille nombreuse). Bref, j’adore la formule, même si cette année la météo n’était pas terrible : temps humide (pas terrible pour les saucisses au feu de bois) et frais (voir froid la nuit avec des températures proches de 0°C).

Nous avons fait quelques belles ballades et de belles découvertes.

cabane dans les rochers

autre cabane dans les rochers

sur le sentier du refuge du Pelvoux

Nous avons assisté à des sauvetages en montagne, essentiellement des personnes faisant de l’escalade. Nous avons eu l’occasion de voir l’hélicoptère de la gendarmerie de près et de discuter avec les gendarmes.

Nous avons également observé de nombreux animaux : des marmottes, des éterlous (jeunes chamois d’un ou deux ans), des écureuils, des papillons, des aigles …

marmotte avec son marmotton

éterlous jouant dans la neige

C’est avec plein d’images dans la tête que nous sommes revenus … pour préparer le prochain départ des enfants en colonie. Constance est partie aujourd’hui faire un stage de cuisine, et les deux grands garçons partent dimanche ; Aymeric va jouer au Robinson et Erwann faire un stage de poney. Encore plein de découvertes et de jeux en perspective !

Publicités
 

Potager en carrés 13 mars 2011

Filed under: Apprendre en jouant,découverte de la nature — myriamemond @ 9:01

Cette année, les enfants veulent avoir un coin de terre dans le potager pour y faire leur propre culture. C’est l’occasion de se lancer dans le « potager en carrés », idée qui me trotte dans la tête depuis l’année dernière. Alors voilà, on se lance dans l’aventure ….

Qu’est-ce qu’un potager en carrés ?

L’idée vient certainement des jardins médiévaux où étaient cultivés des céréales, des légumineuses, des légumes-racines, des plantes aromatiques, des condiments …

Ce type de potager présente de nombreux avantages dont : temps de désherbage réduit, utilisation d’eau réduite, favorise la biodiversité par une rotation des cultures … et cela permet aux enfants d’avoir un jardin à leur taille.

En cherchant « potager en carrés » sur Internet, on trouve plein de sites aussi beaux les uns que les autres. Je vous indique le Potager de marie qui prodigue pleins de conseils pour bien démarrer, ainsi que ce site qui propose de très belles photos.

Vous pouvez également vous procurer le livre d’Eric Prédine et Jean-Paul Collaert L’art du potager en carrés, qui semble être indispensable à tous débutants (vendu 14,95 euros chez Amazon).

En pratique …

Les « grands travaux » ont commencé cette semaine. Les deux grands se sont occupés des planches qu’il faut couper aux bonnes dimensions, de désherber leur carré tandis que les petits ont ramassé les vers de hannetons (indésirables dans le jardin), enlevé quelques mauvaises herbes, Erwann a installé les planches de son carré …. bref, après deux bonnes heures de « dur labeur », le potager est prêt pour accueillir les graines et autres plants. Il reste encore le carré d’Alexandre à faire (on voit les petites planches sur le côté sur une des photos), et le mien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui, nous allons à la jardinerie acheter les premières graines. Le choix ne va pas être facile : certains aiment les petits-pois, d’autres les haricots, j’en connais qui raffolent des radis, tandis que la salade est fort appréciée par toute la famille….sans compter les fleurs que les enfants veulent planter pour apporter une touche de couleur et s’en servir pour protéger les légumes des parasites ou attirer les insectes (le détail des associations bénéfiques  : ici)

 

Sortie hivernale 27 décembre 2010

Filed under: Apprendre en jouant,découverte de la nature — myriamemond @ 10:03

Ayant profité des belles journées ensoleillées du week-end de Noël, nous sommes partis à la recherche d’empreintes d’animaux dans la neige, activité que les enfants adorent.

Nous avons commencé par le jardin où nous avons découvert de larges empreintes tout à fait inhabituelles et étonnantes :

Après recherche, j’ai trouvé qu’il s’agit d’empreintes de blaireau. Cet animal serait donc un habitué de notre jardin, puisque nous avions déjà observées ces traces début décembre lors du premier épisode neigeux. L’animal semble avoir marché au trot et il a traversé le jardin dans sa largeur.

Pour en savoir plus sur cet animal, voir ici.

Ici, les traces de blaireau et des empreintes d’oiseaux (peut-être une mésange?):

Ensuite, nous sommes partis dans la forêt à 100 m de la maison. Nous avons trouvé des empreintes de cerf :

et avec le pied de Papa Ours pour donner une idée de la taille (chausse du 45) :

 

Nous avions également repérer ces traces dans notre jardin début décembre. Aymeric avait joué au détective pour savoir de quoi il s’agissait et en avait conclu qu’il s’agissait peut-être de son lapin (disparu dans le jardin depuis 2 ans)…je n’avais pas d’appareil-photo sous la main alors difficile après coup de se souvenir exactement de la forme….surtout que la présence d’un cerf dans notre jardin me surprend (nous avons de grandes haies tout autour de la maison et des habitations tout autour !), d’autant plus qu’il s’est largement promené !

Nous avons aussi vu des empreintes de renard :

 

Nous avons aussi vu des empreintes de chats, de chiens, de sangliers, d’humains … Vivement les prochaines neiges, pour repartir en exploration. Les ballades dans la nature sont toujours une source de ravissement et de découverte pour petits et grands.

 

 

 

Retour sur le blog 23 août 2010

Filed under: à propos de nous,découverte de la nature — myriamemond @ 10:37

Après une longue période d’absence (6 semaines), me voilà de retour sur la bloggosphère.

Mais que s’est-il passé pendant tout ce temps ? Serais-je tombée dans un trou noir ?

Dans un premier temps, nous sommes partis faire du camping à Ailefroide, au fin fond d’une vallée où même le téléphone portable ne passait pas. Presque trois semaines à vivre au plein air et à profiter des joies de la montagne au cœur du Parc national des Ecrins.

Les enfants ont fait une initiation à l’escalade et les deux grands, au terme d’une semaine de stage, ont même obtenu leur panda (première médaille dans le monde de l’escalade)  :

Erwann peu rassuré au début a finalement réussi à atteindre le sommet de la voie et à redescendre en rappel :

Et même Alexandre a essayé la tyrolienne :

Plus facile que l’escalade, les enfants ont fait de l’accrobranche à Puy Saint-Vincent. Ils se sont beaucoup amusés, et ils ont eu un grand frisson avec la grande tyrolienne accessible à tous.

Durant ce séjour à la montagne, nous avons également pu admirer la faune et la flore : beaucoup de papillons aux couleurs chatoyantes, des marmottes, des insectes et d’innombrables fleurs. Là les enfants contemplent une petite chenille verte (visible sur le rocher près de la chaussure) :

ici, une marmotte (qui d’ordinaire ne mange pas de carotte) observée en contre-bas de la place forte de Mont-Dauphin  :

Il y en avaient beaucoup, absolument pas sauvages et nourris par les touristes qui leur donnent n’importe quoi à manger !

Régulièrement, nous observions une maman oiseau nourrisant ses petits en leur donnant des miettes laissées autour de la tente. C’est joli et plein de tendresse à voir. Finalement, pour avoir un bon aperçu sur le Parc des Ecrins, nous avons visité la Maison de la Nature de Valouise. C’est très instructif, pas du tout ennuyeux et adapté aux enfants avec de nombreuses activités organisées pour eux.

Parmi les autres activités, plus culturelles, nous avons visité la place forte de Mont-Dauphin, le château de Château-Queyras (nous l’avions déjà visité il y a deux ans, et de nouvelles salles ont été restaurées), ainsi que le musée de la centrale hydroélectrique des Claux de Pelvoux.

Bref, ces vacances m’ont vraiment changé les idées, aéré les neurones et elles m’ont permis de prendre ma dose de « vie sauvage » pour l’année. Pas la peine de vous dire que le retour à la civilisation a été difficile, très difficile…j’ai d’ailleurs encore du mal à me remettre dans le bain du quotidien et j’appréhende la rentrée avec son cortège de séances de rééducation, de trajets pour les activités, de supports pédagogiques à faire pour les uns et les autres (j’ai eu plein d’idées pendant les vacances, reste à les réaliser)… Mais ça c’est une autre histoire !

 

Attention aux yeux 15 juin 2010

Filed under: découverte de la nature — myriamemond @ 7:29

Les enfants aiment beaucoup manipuler, couper, disséquer, chercher ce qui se cache à l’intérieur des choses, et en particulier des aliments.

Cette semaine, Constance avait « l’oignon » au programme de sa leçon de chose. Après avoir retiré les pelures, découpé la chair en lamelle, Constance a fini par trouver le germe (ou plutôt les germes), fil conducteur de nos explorations de botanique.

Chacun a dû ensuite essayer de dessiner ce qu’il avait vu. Pas facile…..

Aymeric a recomposé son oignon :

Constance a beaucoup pesté (comme elle fait souvent face à une difficulté), mais a finalement réussi à dessiner ce qu’elle souhaitait.

Ensuite, nous sommes passés à  la dégustation. Les enfants ont goûté les oignons crus. Bof, pas terrible !  Erwann a trouvé que cela piquait beaucoup la langue. Puis, chacun a émincé menu son oignon pour le faire cuire, et là, nous avons vidé la boîte de Kleenex, et Erwann a trouvé que cela piquait aussi beaucoup les yeux !

Après cuisson, Constance et Erwann ont bien aimé le goût sucré de l’oignon…et ils ont presque terminé la casserole.

J’aime bien ces séances de « leçon de chose » faisant intervenir l’apprentissage de vocabulaire, la motricité fine (manipulation du couteau), le graphisme, l’analyse (analogie / différence avec d’autres plantes déjà étudiées). Bien que d’âge différent, chacun y trouve son compte.